29 mai 2013, Colloque « la médiation en contexte juridique » à Neuchâtel (Suisse)

29 mai 2013, Colloque organisé par la section Suisse de Gemme à la Faculté de droit de Neuchâtel (Suisse) sur le thème « la médiation en contexte juridique ».

LA MÉDIATION EN CONTEXTE JUDICIAIRE

Développer les liens entre le juge et le médiateur
Le Code de procédure civile consacre l’autonomie du médiateur par rapport au juge. Il n’en demeure pas moins que ces deux acteurs de la gestion des conflits assurent les liens entre procédure et médiation. Le juge est la porte d’entrée de la médiation. C’est lui qui peut la recommander, renseigner les parties et leur proposer d’opter pour la médiation. De son côté, le médiateur assume la responsabilité symbolique de la ratification de l’accord conclu à l’issue de la médiation. Les associations de médiation jouent également un rôle d’intermédiaire entre le juge et les justiciables.
Le colloque organisé en 2013 par le CEMAJ et GEMME – section Suisse approfondira dans ce contexte différentes thématiques ayant trait à l’impulsion à la médiation et à la qualité juridique de l’accord de médiation, telles que l’information au juge par le médiateur et la collaboration avec les associations de médiation, la participation de l’avocat à la médiation et le contrôle de l’accord de médiation par le juge appelé à le ratifier.
Le colloque est organisé tous les deux ans par le CEMAJ (Centre de recherche sur les modes amiables et juridictionnels de gestion des conflits) et GEMME – section Suisse (Groupement suisse des magistrats pour la médiation et la conciliation), en alternance avec l’Université de Lucerne.

Plus de détails et inscriptions ici : www.cimj.com